L'ours de Xan sort de sa caverne

24/07/2008

L'Espace Culturel Isturitz Oxocelhaya n'a pas oublié que l'ours a vécu sur ce site et occupé les grottes en alternance avec l'homme, comme en témoignent vestiges archéologiques ou griffures sur les parois. C'est dans cette optique qu'il propose samedi la projection du documentaire inédit Xan naiz ni.

Marc Large est écrivain et auteur de bandes dessinées, et vient de publier aux éditions du Cairn le livre Xan de l'Ours (cf. JPB du 24 avril). Peio Serbielle est chanteur et compositeur. Son dernier album paru a pour titre Naiz. Avec le cinéaste Patrice de Villemandy ils présentent une création commune : Xan naiz ni. Le documentaire est une fresque sauvage avec des paysages fantastiques du Pays Basque et des Landes... Le film, d'une durée de 26 minutes, est accompagné de textes de Xan de L'Ours et de la musique de Peio Serbielle.

La projection aura lieu sous les étoiles et sur l'esplanade des grottes. Elle sera suivie d'une rencontre avec les deux auteurs : regard croisé de deux artistes contemporains sur leur propre travail et les références culturelles qui les nourrissent.

Dans cette rencontre, une volonté double : décloisonner les arts «qui s'enrichissent toujours lorsqu'ils se parlent», et amener cette rencontre dans des lieux les plus divers, comme ici sur le site des Grottes d'Isturitz et Oxocelhaya. Ils dédicaceront leurs ouvrages respectifs.