Aujourd'hui, l'ours revient en Haute Soule, sur les pas de Xan de l'Ours, au dessus de Kakueta et d'Ehüjarre, entre Uhuinsaria et Larregorry, exactement à l'endroit où se situe l'intrigue du roman.

Ce matin, le journal Sud-Ouest titre que "l'Ours y aurait tué deux brebis". Un article de Marcel Bedaxagar que j'ai eu le plaisir de rencontrer lors de notre conférence sur l'Ours à Mauléon.

Je suis ému à la pensée que l'ours revient cette année dans ces lieux que j'ai tant étudié pour écrire "Xan de l'Ours".

Le plus étrange étant que mon ami Gilles Kerlorc'h et moi avons passé ces derniers jours là-bas, une toile de tente accrochée à la montagne, à la lisière de la sombre forêt. Et l'ours était là.

Nous marchions sur les pas de Daubenton et Maiana. Mais aussi sur les traces plus fraîches... de l'ours et sans le savoir. (Le titre de ce message, "Un hasard objectif des coïncidences ?", est une phrase de Christian Bernadac).

Quelques images de cette expédition :

campement

gilles

gouffre

grotte

paysage