Critique du livre sur http://xiberoa.blogspot.com/

par Laurent Caudine

Voilà un livre qu'il faut lire sans plus attendre.
D'abord, l'intrigue se passe chez nous, en Haute-Soule, à Sainte Engrâce. Et ça fait plaisir, tout d'un coup, que nous soyons le centre d'une intrigue romanesque pas débile. Ensuite, le livre parle de la Soule joliment, de nos montagnes, de la nature, mais aussi de notre mythologie basque, des vieilles croyances et notamment celle de Xan de l'ours, que nous partageons avec nos amis béarnais et d'autres dans les montagnes pyrénéennes.
Ensuite, le livre parle des ours et là l'auteur prend parti, il aime l'ours vivant, debout, et il exprime cela dans ses mots et de belle manière.
Ensuite, et parce que le livre a plus d'une corde à son arc, (ce qui fait qu'il ressemble finalement à une harpe) le livre est préfacé par le chanteur Renaud dans lequel il parle de l'assassinat de Cannelle, du soutien qu'il a affiché à Eric Petetin, au combattant de la vallée d'Aspe, à l'euskara, aux ikastolas (il n'en parle pas, mais je sais qu'il soutient les ikastolas.)
Et puis à la fin, un épilogue qui explique un peu la réalité historique et nous donne envie d'en savoir plus.

Pour finir, sachez que vous trouverez l'ouvrage facilement chez Allande Etxart, place des allées à Mauléon et que Marc Large, l'auteur viendra dédicacer le livre à Mauléon le 19 avril à 10 h toujours chez Allande Etxart.

A noter aussi l'après-midi, à 15 h salle Iraty du centre multi-services à Mauléon, une discussion autour de l'ours, en présence de Marc Large et de Jean-Michel Bedaxagar organisé par l'association Astobelarra Le grand Chardon.

J'ai oublié un truc... Le Marc Large, en plus, il est illustrateur et il a écrit d'autres livres mais bon, je m'arrête car il y aurait beaucoup à dire sur ce personnage...